Planète Gaspard "Un amour de Lilas" : travail sur la couverture...

Publié le par Domas

Le tome 2 de PLANETE GASPARD,

Un amour de Lilas

sort aujourd'hui !

Edition Bamboo

Edition Bamboo

Gaspard, toujours autant dans la lune, ne remarque pas que Lilas, sa copine de classe, s'intéresse beaucoup à lui.

Comment devenir l'amoureuse de quelqu'un qui n'est jamais là ?

Retrouvez le délicat humour des BeKa, et les jolies couleurs de Maëla Cosson, dans ces nouvelles histoires de la petite famille recomposée de Gaspard, de son chat, de sa psy, et de ses copains d'école -- l'école au bout de la rue, et l'école buissonnière !

 

(Extrait du tome 2)

(Extrait du tome 2)

Un petit retour sur la création de la couverture :)

 

Ce nouveau tome des aventures de Gaspard tourne autour de sa relation avec Lilas, il était évident qu'elle devait être sur la couverture. J'envisageais de finir l'album pour pouvoir le présenter à la Saint Valentin (oui j'ai des cotés extrêmement calculateurs, et romantiques, ou l'inverse), et du coup l'idée du bisou est venue immédiatement (ca marche aussi sous le gui).

premières recherches... premières recherches... premières recherches...
premières recherches...

premières recherches...

Bon finalement, l'album n'est pas sorti à cette date là, mais le bisou est resté.

Le tome 1 était sur un gros plan, l'idée de garder ce cadrage comme ligne de la série nous a traversé, alors je varie les points de vues, les possibilités...

... trop frontal, pas assez innocent...... trop frontal, pas assez innocent...

... trop frontal, pas assez innocent...

... je tourne autour, je tergiverse, je bis et je re-bis ...

...trop coupé, trop cachée......trop coupé, trop cachée...

...trop coupé, trop cachée...

... pour au final, bien sûr, prendre la première idée !

Première maquette de couverture !

Première maquette de couverture !

Et voilà !

La couve a ensuite été encrée, mise en couleur par Maëla Cosson, maquettée par Bruno Boileau et l'équipe du studio Bamboo, et hop !

hop !

...

Ce n'est que là que je me suis rendu compte d'un détail.

Quelque chose de frappant que je n'avais pas remarqué avant, et qui pourtant était évident, sous mes yeux. Oh, il était encore temps de changer, mais en fait, ce détail, qui bouleversait tout, ne changeait rien. Voire, ca m'a fait plaisir. Très. 

C'est juste bizarre, un peu.

Ce détail, c'est la couverture de mon dernier roman graphique,

Le Syndrome du Petit Pois.

Le Syndrome du Petit Pois, éditions La Boite à Bulles

Le Syndrome du Petit Pois, éditions La Boite à Bulles

Pour info, sur cette couve, les ronds rouges ont été ajoutés par Vincent Rioult, qui a fait le graphisme de la couverture.

Mais bon quand même.

Ca définit le zoom que j'ai fait pour faire la couverture de Gaspard...

Publié dans Planète Gaspard

Commenter cet article